Google Car : le nom d'un projet avant tout

La Google Car est une voiture autonome (sans conducteur) en développement par Google. Cette appellation désigne plusieurs prototypes et voitures modifiées que Google a utilisés au cours des dernières années. C'est Sebastian Thrun, inventeur de Google Street View et des laboratoires Google X, qui lance le projet. Il quitte Google en 2013 et laisse le projet Google Car entre les mains de Chris Urmson, qui prend le leadership jusqu'en 2016 où il décide également de quitter l'entreprise. Depuis cette date, c'est John Krafcik, ancien président de Hyundai America, qui gère le projet. En décembre 2016, le Google self-driving car project devient Waymo, une filiale à part entière du groupe Alphabet.

Le projet Google Car se divise en deux types de véhicules autonomes :

  1. Des véhicules de série modifiés par Google
  2. Des véhicules électriques et autonomes entièrement conçus par Google

Des voitures de séries modifiées

À l'aube du projet Google Car, en 2009, Google commençait à tester son système de conduite autonome sur des Toyota Prius, sur les routes de Californie :

Google Car Toyota Prius 2009

Google Car Lexus RX450h 2012

En 2012, alors que les Google Car ont parcouru plus de 500.000 kilomètres sur des autoroutes et des voies rapides, Google lance les tests sur une version modifiée du Lexus RX450h.

Google s'attaque ensuite à l'environnement urbain, avec toutes les complications que cela implique : trafic, feux de signalisations, rues étroites...

Google Car Lexus Ville

Des véhicules électriques et autonomes entièrement conçus par Google :

En 2014, Google lance son premier prototype conçu intégralement par la marque. Il a été créé dans la pure optique de la conduite autonome. Ce véhicule électrique, d'une autonomie maximale d'environ 140 kilomètres, peut atteindre la vitesse de 40 km/h et ne dispose ni de volant, ni de pédale. Un simple bouton forçant l'arrêt du véhicule est intégré sur le tableau de bord.

Prototype Google Car 2014

Google Car Prototype Final 2015

Google dévoile en Décembre 2014 son prototype à l'état final. Le design du prototype, ainsi que son bridage à 40 km/h, ont été décidés afin de donner un aspect "amical et accessible" à la Google Car. C'est cette version du prototype qui sillone encore aujourd'hui les routes de Californie.

En Mai 2016, Google annonce un partenariat avec le constructeur américano-italien Fiat-Chrysler. Une centaine de monospaces Chrysler Pacifica, en version hybride, seront intégrés à la flotte de Google Car existante. Un moyen pour Google de tester son système de conduite autonome sur un autre type de véhicule, plus volumineux.

Prototype Google Car 2014

Les Google Car ont maintenant parcouru plus de 3.200.000 kilomètres et circulent toujours dans les États de Californie, du Texas, de Washington et d'Arizona.
Google continue d'alimenter activement le programme, et les Google Car continuent d'être mises à l'épreuve chaque jour en rencontrant des scénarios et phénomènes nouveaux.